Formation en urbanisme ouvert

Alain Renk
Alain Renk • 1 février 2022

Avec la Fondation pour l'urbanisme ouvert, nous partageons librement et gratuitement des démarches innovantes qui sont reconnues comme "Best Practices” par ONU-Habitat pour leurs capacités à accélérer la réalisation des objectifs du développement durable.

La spécificité de ces démarches est d’utiliser l'ingénierie de la contribution inventée par le logiciel libre. Ces démarches d’intelligence collective à grande échelle sont des communs libres, qui progressent par itération à chaque fois qu’un territoire ajoute une fonctionnalité et en devient ainsi co-auteur. 

Nous souhaitons donner aux responsables publics, politiques et techniques, la connaissance directe et immersive de ces démarches et outils innovants, libres et gratuits, qui changent la donne et peuvent facilement être déployés par les mandataires à la suite d’appels d’offres.

Nous proposons 3 demi-journées de formation-échanges pour aider les responsables politiques et techniques à prendre la mesure du potentiel de ces démarches, autant que de leurs pleines comptabilités avec l’urbanisme conventionnel. Voir descriptif en PDF

Ces trois demi-journées ne sont pas un cours magistral qui présenterait les principes de l’urbanisme ouvert. Il s’agit à l’inverse d’ateliers immersifs de “learning by doing”, avec un zoom sur des pratiques spécifiques. L’objectif est de développer une nouvelle perception de l’intelligence collective en partageant les concepts et les méthodes qui la sécurisent et la rendent efficace. 

Les formations sont organisées avec un minimum de 5 inscrits. Elles peuvent être programmées soit dans le tiers lieu Ideavox Vernier, soit dans les locaux de la structure intéressée. 

Pour s'inscrire ou développer une formation dans une collectivité merci de nous contacter. alain.renk@urbanismeouvert.ch


FAQ Foire aux questions

(suite à la présentation de la formation à Ideavox en février 2022)

#1 A qui s’adresse la formation ?
Notre objectif est d’avoir dans la mesure un public mixte politique technicien pour que les concepts et les méthodes soient toujours saisis selon ces deux dimensions.

#2 Pour quelle échelle de territoire ? Canton, villes, communes ou villages? 
Pour toutes ces échelles oui, justement les interactions entre échelles locales et grandes échelles sont un sujet traité, par exemple avec les études de cas ligne de bus BHNS de Grenoble et FreeSpace, projet prospectif de mobilité décarbonée à grande échelle, projet  financé par Innosuisse. 

#3 La formation est-elle théorique ou opérationnelle ?
Incontestablement théorique, pour vous apporter des éléments de réflexion destinés à forger votre intime conviction sur l’apport de l’ingénierie de la contribution à l’urbanisme. Mais tous ces éléments sont directement reliés à des études de cas concrètes, y compris en Suisse, pour que ces apports servent votre pratique opérationnelle.

#4 Supposons que je participe, cela changera quoi si je connais déjà la participation ?
Les concepts et les méthodes n’ont pas pour but de révolutionner vos méthodes de travail, mais de les rendre plus efficaces.

#5 La formation est-elle destinée à apprendre à la déployer la civic-tech Unlimited-Cities? 
Non. Cette civic-tech sera utilisée à titre d'exemple pour montrer que l’ingénierie  de la contribution n’est pas un domaine abstrait mais un ensemble de concept et de méthodes qui ont des conséquences concrètes comme transformer des concertations conflictuelles en projets partagés. 
 


 

Fichiers
Domaine(s)
Enseignement - Formation